LAVIEDELACURLY

Mon amie à moi.

28 décembre 2016

En vérité, je sais pas trop pas par où commencer. Je sais juste que j’ai des choses à te raconter et c’est déjà un bon début, pas vrai?

J’ai envie de te parler d’amitié ou un truc dans l’genre. J’ai envie de parler de ces gens qui ont fait, font ou feront partie de ta vie. Ces gens qui, minent de rien, nous sont quasiment indispensables même si on refuse souvent de l’admettre.

J’ai longtemps pensé qu’un Homme heureux pouvait se suffire à lui-même dès lors qu’il avait Dieu dans son cœur mais, je crois aujourd’hui m’être trompée.

Je pensais qu’on pouvait se passer des gens et de tout ce qu’ils peuvent nous apporter mais, c’est pas vrai,on ne s’enterre pas tout seul, tu le sais.

Je vais t’épargner mon blabla sur les gens qui m’ont trahi, ça ne servirait à rien et puis, j’en ai pas envie. Je suis pas de celles qui pensent que « celui qui n’est plus ton ami, ne l’a jamais été », non. Je pense juste que nos chemins étaient destinés à se séparer.

Non, moi je vais te parler de celle qui fait partie de ma vie et qui, je l’espère, en fera toujours partie. Je connais pas la définition du mot « amitié » et je veux pas la connaître.

Celle dont je vais te parler l’illustre parfaitement, elle est là dans les bons comme dans les mauvais moments. Mais  c’est même pas pour ça que je l’aime, nan.

Elle est pas comme les autres, elle est spéciale j’te jure. Elle est généreuse, serviable et son cœur est pur.

Je sais pas comment elle fait pour me supporter depuis toutes ces nombreuses années. Parfois, je redoute le jour où nos chemins devront se séparer.

Elle m’écoute bien plus qu’elle ne me parle et c’est de ça dont j’ai besoin, elle l’a bien compris et rien que pour ça, toute ma vie je lui tendrai la main.

J’peux lui confier tout ce que j’ai sur le cœur et ça, n’importe quand. Le silence, elle connait et elle le maîtrise parfaitement.

On se tape des barres toute la journée, quand j’rigole j’peux pas m’empêcher d’la frapper (tu connais…). Elle bronche un peu mais j’la comprends, recevoir des coups constamment, ça doit vraiment être chiant.

J’lui rendrai jamais le quart de ce qu’elle m’a donné, le pire, c’est que j’le sais. J’te jure, elle a tout mon respect.

Parfois, elle pense plus à mon bien être qu’au sien et je m’en rends compte. Égoïste comme je suis, parfois je lui parle mal, comme j’ai honte.

On s’embrouille pas souvent et heureusement, y’a un truc qui fait que, sur presque tout on s’entend.

Avant j’pensais que pour être amie, fallait se voir souvent, fallait parler tous les jours et s’accorder beaucoup de temps. Oui, j’avais la haine quand on me répondait pas, quand on m’disait pas certaines choses ou quand on m’calculait pas.

En vérité, l’amitié c’est compliqué, j’y comprends pas grand chose. J’sais juste que c’est cool et qu’on en a besoin. J’sais aussi que rien n’est jamais acquis et que j’suis pas sûre que ce sera pareil demain.

Que Dieu me la garde, c’est une meuf bien et même si je lui dirai jamais, je l’aime et elle fait partie des miens.

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Anonymus 28 décembre 2016 at 22 h 13 min

    Super belle déclaration
    J’aurais rêvé pouvoir écrire ça de quelqu’un mais je fais parti de celle qui se sent constamment « trahie » lol
    N3al….

    • Reply laviedunecurly 29 décembre 2016 at 11 h 40 min

      Tu me fatigues… mdrr

    Leave a Reply