LAVIEDELACURLY

Lettre à moi-même.

14 février 2017

Chère moi,

J’espère que de ton côté, ça va. En vérité, ça faisait un moment que je voulais t’écrire mais, je ne savais pas trop quoi te dire.

Enfin si je sais mais, je ne sais pas trop par où commencer. J’ai envie de te conseiller et te dire que sur moi, tu pourras toujours compter.

J’ai envie de te dire d’arrêter de douter de toi, t’es capable de beaucoup, tu le sais ça ? Beaucoup te le disent et tu doutes encore, sois un peu moins dure avec toi, j’te jure t’y vas trop fort.  Faut juste que tu te bouges et que t’arrêtes de regarder derrière ou à côté de toi.

Nan sérieux, arrête de perdre ton temps, arrête de faire semblant.

Et puis ça suffit, arrête de penser au passé, ça y est c’est terminé. Crois-tu qu’en ressassant, ça ira mieux avec le temps ? Aucunement.

Tu sais, je suis contente pour toi. Je suis contente que ça se soit passé comme ça. Le destin est très bien fait tu sais. J’dirais même qu’il est parfait.

Tu t’souviens quand tu te plaignais parce que tu trouvais que rien n’avançait, rien ne changeait ?

Et bien, fais une pause. Regarde en arrière deux minutes et réalise. T’as capté ? Oui tout a changé. Toi, moi, nous quoi.

T’as plus les mêmes fréquentations, plus les mêmes motivations. T’as bien grandi depuis, oui t’as mûri. T’as viré de ta vie ce qui ne te rendait pas heureuse puis t’as cherché ce qui pourrait te rendre un peu plus pieuse.

J’sais pas si t’as trouvé mais, en tout cas je te le souhaite.

Tu sais, j’suis fière de toi, de ce que t’as vécu, de ce que tu vis et de ce que tu vivras. J’suis contente pour toi.

Dis, t’as pensé à remercier celui qui t’a créé ? T’as dit « merci » pour tout ce qu’il t’a donné, tout ce qu’il t’a retiré ? En tout cas, j’espère pour toi.

J’espère que le bien dans lequel tu vis ne te le fait pas oublier, j’espère que tu ne penses pas à lui seulement quand un mal t’a touché.

J’espère aussi que tu ne te crois pas à l’abri, j’espère que t’es pas obsédée par cette vie.

J’espère que tu prépares tes bagages depuis un moment et que tu profites de chaque instant.

Bref, j’espère que t’as compris où je voulais en venir, je préfère m’arrêter là, je risque de ne jamais finir.

J’te souhaite que du bonheur, d’apprendre à vaincre tes peurs, de te donner les moyens, de tout faire dans le bien.

Ah ouais j’oubliais ! Inutile d’agir sans y mettre de bonnes intentions, tu finirais perdante, fais attention.

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Araabian_food 3 juillet 2017 at 11 h 44 min

    Magnifique ❤

    • Reply laviedunecurly 12 juillet 2017 at 13 h 34 min

      Merci beaucoup! 🙂

  • Reply Rhizou 20 novembre 2017 at 0 h 26 min

    Magnifique c est le mot que je me suis dis en terminant maa shaa’Allah ça fait du bien un petit réveil tel que cette écrit baraka Allahu fiki

    • Reply laviedunecurly 25 novembre 2017 at 23 h 49 min

      Merci beaucoup pour ce doux message, ça me fait hyper plaisir!
      Wa fiki 🙂

    Leave a Reply